17/11/2005

ALE


Aujourd'hui je suis allé pour la première fois à l'Agence Locale pour l'Emploi de ma commune. But de la visite: demander une carte de travail ACTIVA. Jusqu'ici tout va bien.

Après, ça devient tragico-comique. Comme je trouve aujourd'hui une offre d'emploi intéressante, mais qui demande le "passeport APE", je profite d'être en compagnie d'une professionnelle de l'emploi pour lui demander des renseignements et si elle peut me le fournir. D'abord elle ignorait ce que pouvait bien être ce passeport. Elle se rue sur son PC pour chercher sur internet... direction... l'Onem... pas de trace de ce mystérieux papier que me demande mon futur non-employeur...

"Tapez décret APE sur google", lui conseillé-je, plein de bonne volonté... C'est à ce momment là que les choses ont basculé... j'y reviendrai... Toujours est-il que, choquée d'avoir reçu un (bon) conseil d'un chômeur, elle préfère, pour garder la face, ne taper que APE. Evidemment, les 200 premières pages qu'elle avait sur Google devaient discourir sur la situation des singes dans les zoos américains, ou sur je ne sais quelle société, association, anglophone, germanophone, francophone, même, peut-être...

Elle fut bien obligée de se raviser et de taper l'expression exacte que je lui avais donné de toute bonne foi... et là, oh! miracle! les informations s'affichent. Elle commence par trouver le texte de lio régissant les passeports APE dans le secteur non-marchand (car, comme vous le savez, ce n'est pas demain que je vais commencer à contribuer à l'augmentation du capital et à la diminution du niveau de vie de l'homme lambda que je suis). Alors là, les petites réflexions de petite employée piquée commencent... "je ne vais pas vous imprimer les 22 pages, de toute façon vous ne les lirez pas" et moi, dans ma tête qui a l'extérieur ne laisse rien passer: "qu'est-ce que tu crois donc, bien sûr que je les lirais, et j'irais encore voir les articles annexes indexés dans le texte...."

Pas facile de trouver ce qu'un autre cherche et dont on a aucune idée... madame se braque... "Vous avez un peu de temps? je vais vous trouver ça... " et moi, toujours poli: "heu... oui...." alors elle: "quoi? vous n'avez pas le temps?" et moi: "Si si, j'ai le temps, mais je peux faire cette recherche chez moi, vous savez..."

Voilà, l'affaire est close, elle n'a pas besoin de me montrer son inompétence une seconde de plus... elle tente de cloturer l'entretien en m'annoçant qu'elle va immédiatement faxer ma demande de carte Activa. Mais moi je n'en ai pas assez, je ne vais pas me déplacer tous les jours à cette fichue ALE pour demander des renseignements... et donc je lui demande: "auriez-vous de la documentation sur les ALE à me fournir???" Aaaaah se dit-elle, le voilà redevenu un chômeur comme je les aime et comme d'ailleurs l'Etat exige qu'ils soient... "Les ALE en général, ou cette ALE-ci"? He bien, je réponds, si vous avez en plus une feuille explicative sur celle-ci, donnez-là moi avec celle qui explique le fonctionnement des ALE en général.

Chapitre final: "Je n'ai aucun des deux... mais puisque vous êtes au chômage depuis plus de deux ans, je vais bientôt vous convoquer ici... vous êtes certainement dans mon listing... à ce moment là, dans quelques semaines, je vous expliquerai tout, et vous pourrez me poser toutes les questions que vous voulez...

Et moi, fort amusé de ce petit entretien, en même temps un peu las de ne trouver en face de moi, sensés me guider, que des personnes bien limitées... je me lève, salue cette sympathique personne, et rentre chez moi....

Je rentre donc, je me place devant mon pc, je tape "décret APE", je vois "Passeport APE", je tape "Passeport APE", et en 20 secondes je sais que je dois m'adresser au forem pour l'obtenir...

Ah! vraiment! quel bel avenir s'offre à moi... mais je suis quand même content d'une chose: quand je me retrouverai, telle cette madame, en face de quelqu'un en demande, je suis certain qu'il sortira de mon bureau avec un sentiment plus positif que ce que j'éprouve en ce moment....

11:50 Écrit par gorgo | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir eu ce genre de mésaventure. J'ai aussi pu remarquer l'incompétence des personnes qui travaillent dans les ALE et le dédain affiché de ceux-ci pour les demandeurs d'emploi. Cependant, je dois féliciter le personnel du FOREM Conseil qui eux, n'hésite pas à trouver l'information que vous souhaitez dans la seconde lors qu'il n'ont pas l'info. Personnellement, j'ai demandé au Forem de ne plus avoi à faire avec les ALE.
Désolée, pour les travailleurs des ALE qui sont compétents (il doit y en avoir!)mais ce genre d'expérience m'a vraiment refroidie!
Alors tu peux pas savoir comme je te comprends!
Bonne chance pour ta recherche d'emploi!
Bise
Juliette

Écrit par : juliette | 13/10/2007

Je dis bravo!!! Puis-je reprendre - Même 2 ans plus tard - cette fabuleuse épopée qui fût la tienne afin de la faire partager à tous mes amis? Histoire d'animer avec quelques fou- rires nos froides soirées d'hiver?
Bonne chance !

Écrit par : ArnoH | 27/11/2007

Pas mal, pas mal, une charmante dame en effet ! Une mésaventure de chômeur parmi d'autres (moi ça va faire 18 mois et je commence à avoir de quoi écrire un petit livre / pamphlet avec ... ;.) Depuis j'espère que tu as déniché de quoi faire ton bonheur (où l'on sent poindre l'ironie ? Non, il est possible d'être heureux au boulot ... euh ... mais si, faut juste trouver SA bonne place ...)

Écrit par : Lenoir | 11/02/2008

Les commentaires sont fermés.