18/11/2005

syndicats et FEB


Ce matin, le gouvernement recevait les représentants syndicaux et les représentants de la FEB pour leur exposer les modalités du "pacte de solidarité entre les générations."

Voici comment s'est déroulée cette matinée: les syndicats étaient attendus à 8h, et les patrons à 9h. La réunion avec les syndicats a donc duré une heure, celle avec les patrons, 2h. On peut se dire que vraisemblament, les patrons ont été mis au courant des réactions que les syndicats ont exprimées quelques minutes plutôt.

D'où la question: en période électorale, les partis ont droit chacun au même temps de parole pour prêcher pour leur chapelle. La démocratie se déroule-t-elle de la même façon lors de ce genre de réunion? Je veux dire par là, est-ce que la prochaine fois, les patrons seront invités en premier lieu, dans une fourchette de temps déterminée, puisque les syndicats seront attendus une heure plus tard, et peut-on penser qu'ils seront mis au courant des réactions à chaud du patronnat exprimées quelques minutes plus tôt?

19:51 Écrit par gorgo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

mais m'fieu, pour mi tu rêves co!

Écrit par : Gregg Le Rouge | 19/11/2005

*** ... j'men doutais un peu ...

Écrit par : gorgo | 21/11/2005

Les commentaires sont fermés.