15/05/2013

feb, medef et autres cannibales

Quelque part, c'est une chance que nos chers puissants ne soient plus issus de l'aristocratie mais de l'héritage pécuniaire de leurs prédécesseurs... peu cultivés, ils ignorent sans doute que leur caste de décideurs a affamé à tel point les peuples par le passé qu'ils ont fini au bout d'une corde, guillotinés...

08:51 Écrit par gorgo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.